La publicité en ligne au Royaume-Uni

Rapport co-écrit avec Stephen Adshead

Le Département de la Culture, des Médias et des Sports (DCMS) du gouvernement britannique a chargé Plum Consulting de fournir une analyse indépendante de la structure du secteur de la publicité en ligne; le mouvement des données, du contenu et de l’argent à travers la chaîne de valeur de la publicité en ligne; et les dommages potentiels pouvant découler de la publicité en ligne. Ce travail alimente la « Cairncross Review » sur la durabilité du secteur de la presse au Royaume-Uni et le programme de travail de la Charte numérique du gouvernement visant à faire du Royaume-Uni le pays le plus sûr en ligne et le meilleur endroit pour créer et développer une entreprise numérique.

Le secteur de la publicité sur Internet a connu une croissance rapide, la consommation de médias en ligne ayant augmenté et les annonceurs ayant alloué davantage de budget à la publicité en ligne. Au Royaume-Uni, les dépenses de publicité sur Internet sont passées de 3 508 M£ en 2008 à 11 553 M£ en 2017, soit un taux de croissance annuel composé de 14%. La publicité en ligne représente désormais plus de la moitié des dépenses publicitaires du Royaume-Uni.

Cependant, la taille et la croissance du secteur ont suscité des inquiétudes quant aux inconvénients potentiels pour les consommateurs, les entreprises et la société en général qui pourraient résulter de la structure et du fonctionnement du secteur. Cela a également suscité des inquiétudes quant à la viabilité financière d’un journalisme de grande qualité.

Le récent rapport de Plum fait le point sur le marché britannique de la publicité en ligne et en tire les conséquences pour les consommateurs, la société et l’économie.

Le rapport est disponible en anglais en utilisant le lien ci-dessous: