Economie appliquée à la sécurité de l’Internet des Objets (IoT) grand public

Les appareils connectés grand public, tels que les téléviseurs et thermostats intelligents, sont de plus en plus répandus. Pourtant, les mesures de cybersécurité sur ces appareils font souvent défaut: Beaucoup d’entre eux montrent de graves vulnérabilités qui les exposent à des attaques. Cela implique un coût  pour les propriétaires de tels appareils, mais aussi pour d’autres utilisateurs d’Internet.

Bien que ce problème de sécurité soit dû à des raisons techniques, sa cause fondamentale réside dans les facteurs économiques. Ces facteurs incluent l’asymétrie d’information, les incitations divergentes, les externalités et les biais comportementaux.

Ces facteurs font que les fabricants et les consommateurs risquent de sous-investir dans des moyens efficaces de cybersécurité. Et tant que ces facteurs économiques sous-jacents n’auront pas été traités, les appareils mal sécurisés continueront d’être produits, vendus et achetés.

S’inspirant d’un récent rapport Plum pour l’Internet Society, cet article explore ces facteurs économiques et propose des actions pour y remédier. Ces actions devraient contribuer à améliorer à la fois la sécurité des appareils connectés et la sécurité d’Internet en général.